website statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/12/2010

Stillle Nacht

 

IMG_0757.JPG

 

 

Parce que cette année encore le Père Noel a été très gentil avec moi, je ne peux m'empêcher naturellement de vous faire part de ce joli cadeau, reçu hier.

Une fois encore Bashung était présent en cette sainte journée. Voilà une belle surprise, qui ne manquera pas de me remémorer bons nombres de souvenirs.

C'était l'année dernière, fin Novembre, début décembre. Nous étions alors des Apaches, en  liberté, dans les pleines Parisiennes se dirigeant vers un spectacle qui regroupait certains des sommets de notre culture, en l'occurence Bashung et Gainsbourg. Deux sommets "réunis" pour nous interpréter une version de L'homme à tête de chou.


A l'époque, le choc le plaisir l'attente, bref, un wagon de sentiments difficilement explicables, ne m'avaient pas permis de pouvoir rédiger le moindre article sur cette fabuleuse et très attendu rencontre artistique.
Je n'ai jamais pu exprimer tout ce que j'ai pu resentir ce soir là, entre l'émotion d'entendre Bashung narrer Gainsbourg et sa tête de chou, l'absence physique très lourde de Bashung, remplacé par cette chaise vide. On ne peut s'empêcher de penser ce que ce spectacle aurait pu être, si notre idole avait eu le temps de le jouer sur scène, cela aurait été vraiment grandiose  !

Le simple fait d'entendre les premières notes et surtout les premières paroles de Bashung, furent déjà un choc énorme, où vous loupez plusieurs sacrées secondes voir minutes à vous en remettre. Destabilisé aussi par l'absence du petit carilllon, qui marque l'entrée de notre reporter amoureux, dans le salon de sa future victime.

Trop de sentiments déchirés dans tous les sens, sans compter bien sûr, l'effet (s) Guiness d'avant spectacle qui venait exacerber ses sentiments.

Bref, la grosse claque, énorme  !!! Superbe soirée, très bons souvenirs ! Merci encore aux abonnés présent ce soir là !

Alors, pour encore mieux assimiler cette expérience, je guettais les dates de la tournée pouvant me permettre un nouvel extase scénique  !


Le Pére Noel, qui fait toujours les choses très bien, m'a espionné, écouté, et fait un excellent choix !

Le plus dur maintenant, sera d'attendre, d'attendre, et d'attendre encore un peu... Avec dans l'espoir cette fois-ci, d'être capable de retranscrire quelques mots à la suite du spectacle.

 

Un "détail" cependant, m'a de suite marqué sur ce beau cadeau; le quel d'après vous...

 

16/12/2010

Bijou bijou Alain Bashung




Bien avant "Madame Rêve", Bashung évoquait déjà subtilement le plaisir solitaire féminin...

J'imagine que le nombre de licenciés dans les les clubs de plongée sous-marine va connaître un boum sans précédent...

 

Bijou bijou ( Boris Bergman- Daniel Tardieu / Alain Bashung )

Roulette Russe ( 1980 )

 

réalisé et posté par Olivier

08/12/2010

-M- chante Madame Rêve en live

Voici la vidéo de la troublante et sensuelle "Madame rêve" interprétée par Mathieu Chédid, un fidèle admirateur de Bashung à qui il avait déjà prêté sa voix et sa gratte pour le duo "What's in a Bird" paru sur Climax en 2000. Craignant de ne pas être à la hauteur, il avait d'ailleurs eu la modestie de ne chanter que le refrain...

-M- participa aussi à l'hommage au Bash à l'Espace Barbara en mars 2009 et est annoncé, tout comme Bertrant Cantat (Aucun Express) ou Vanessa Paradis (Angora) entre autres, sur l'album tribute à paraître en 2011.

Je dis M... et je dis aussi dommage qu'ils n'aient pas collaboré d'avantage.

 

J'en profite également pour vous rappeler la sortie du live "Les Saisons de Passage", reflet de sa dernière tournée toujours en cours avec nottament trois dates à Bercy les 15/16 et 17 décembre 2010.

 

Posté par Olivier

06/12/2010

2043

bashung,fauque,fantaisie militaire,2043

D'ici là, jailliront des cascades
D'ici là, vogueront les obscurs
D'ici là, glisseront les combats
D'ici là, j'aurai découvert
Lequel de mes plusieurs
Sera à même de la sauver
D'ici là, je l'ai
D'ici là, j'attendrai

(...)

podcast
La réveillez pas
Laissez-la
La réveillez pas
Pas avant 2043

D'ici là, j'aurai découvert
Lequel de mes autres oubliés
Aura l'aplomb de l'aimer

les-glacons.jpg

 

2043 ( Alain Bashung- Jean Fauque / Alain Bashung )

FANTAISIE MILITAIRE (2002 )

 

détourné et posté par Olivier