website statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/05/2011

Re-Tête de chou...

affichechou.jpg

 

 

L'avantage de vivre en Province comme disent les Parisiens, c'est que réguliérement vous passez week-end et autres repos dans la capitale, pour profiter des concerts et spectacles, mais vous pouvez savourer ces mêmes concerts et spectacles, quand ces deniers passent... en Province (oh pitain con) !!!!

Tout tremblant encore au souvenir de ce beau spectacle au Théâtre du Rond-Point que nous avons savourer entre Apache, je suis plus que très heureux d'aller, un nouvelle fois ce soir, déguster cette bouillonnante création.

Il m'aura fallut courage et patience, pour arriver jusque là. C'est en effet mon Père Noel préféré, qui m'avait remis en main propre, les précieux sésames pour ce soir. J'ai hâte, et merci encore, très chère toi...

Lors de la première fois à Paris, je m'étais efforcé de ne pas écouter l'interprétation de Bashung avant, laissant donc place à une énorme surprise, tel un choc en plein chou ! J'avais été destabilisé par tous ces paramétres inconnus, ajoutant à cela, l'exitation de l'attente, de la découverte...

Ce soir, j'avance donc en terrain légèrement connu, je vais pouvoir être plus attentif, moins décrocher; J'ai hâte !

Il y a donc de bonnes raisons d'avoir fuit la vie Parisienne, pour venir vivre en Province. Tout d'abord car je monte très régulièrement, et que je vois presque plus de spectacles à Paris que j'ai pu en voir en y vivant, et parce que surtout, surtout; je vais voir deux fois L'homme à tête de chou...

Commentaires

A l'heure qu'il est je suppose que t'es en plein dedans, que t'en prend plein la poire, petit veinard.

J'aimerai bien me le refaire ce petit spectacle moi aussi. Hélas pas de dates prévues dans l'est (de la France, hein pas de l'Europe !!!).

On verra bien, par contre j'attends vraiment la B.O. avec impatience. Quand je pense qu'elle était annoncé pour le printemps 2010...

Tu nous raconteras, dis ?

Écrit par : Oliver | 06/05/2011

C'était comme la première fois, mais en mieux. C'est pas peu dire, pour ceux qui ont vu le spectacle non ?

C'était comme la première fois, mais en différent, car il n'y avait plus la claque énorme de la découverte émotionnelle ! Ca donne l'avantage, de se focaliser un peu plus sur le vrai, le spectacle vivant ! Expression adéquate d'ailleurs, puisque le noyau dur des protagonistes de ce beau spectacle, ont désormais... disparus.

J'ai tout trouvé très beau, les lumières, la chorégraphie, les corps, les jean's bleus lavasses, les dessous noirs sur les peaux brunes. J'ai tout aimé. La représentation charnelle de cette histoire, est un véritable cadeau du ciel. Ce spectacle regroupent deux des plus grands artistes français. Et la mise en scène elle, dans une époque moderne hi-tech, pleines d'images et de vidéos, réussie une illustration épurée, très charnelle, intense, très en mouvement.
La chorégraphie est élégante, sensuelle, belle. Avec des pointes de folies, y'a pleins de contrastes, d'émotion qui se bousculent, ça vie et sa ce déchire ! Jubilatoire !

En fait ce que j'aime dans ce spectacle, c'est de retrouver tout ce que je peux ressentir avec L'homme à tête de chou depuis si longtemps. Arriver à mettre en scène, mes émotions personnelles. Y'a pas à dire, c'est bon !

Les tracts du spectacle ( du jeudi 5 au samedi 7 Mai 2011) sont très beau, ils sont verts, vert chou !
J'étais confortablement installé, il faisait beau chaud, légèrement frais en soirée, et j'aillais voir pour la seconde fois de ma vie L'homme à tête de chou... sur scène. Sans Bashung et sans Gainsbourg; un comble ! Mais la troupe d'Apache, car s'en est une; est bien là; elle se charge de tout !! Installez-vous !

Je suis donc très ravi, d'avoir eu la chance l'honneur l'opportunité le plaisir, de revoir ce spectacle de Gallotta. Je remercie donc tous les participants, les techniciens, les producteurs, les coiffeuses, et surtout, surtout; la danseuse brune ! Et puis bien sûr, je remercie aussi un acteur important de cette soirée, je veux parler bien entendu du Père-Noel ! Car c'est au détour d'une modeste enveloppe beige, que je découvris il y a quelques mois, le précieux sésame !! C'est un beau cadeau ça ?

Écrit par : Greggory Eess | 25/05/2011

Merci pour le compte rendu qui se rapproche vraiment de ce que j'ai pu ressentir moi-même il y a dix huit mois déjà.

J'attends toujours la sortie de l'album avec impatience parce que sur la bande-son mon souvenir est assez flou et mitigé. L'orchestration si je me rappelle bien oscillait entre très hauts et bas, quand à l'interprétation sombre de Bashung, une seule écoute n'est évidement pas suffisante pour s'acclimater, surtout quand on connait (très) bien l'originale de Gainsbourg.
A la deuxième audition complète, ça donne quoi ? On en veut encore hein ? J'en suis sûr...

Écrit par : Oliver | 28/05/2011

chanceux! la parfaite vie... ce que je donnerais pour l'avoir, même qq' mois... (sniff!) xoxoxoox

Écrit par : laura t. | 31/05/2011

La tournée 2010/2011 s'est achevé le 27 mai à Rennes. Si de nouvelles dates ne sont pas programmés pour l'automne, il y a de fortes chances que le CD atterrisse dans les bacs avant Noêl...

Écrit par : Oliver | 02/06/2011

Les commentaires sont fermés.