website statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/05/2014

Fontaine and Co... In Bordeaux !

Brigitte Fontaine l.jpg

Comment ne pas narrer ma joie et mon bonheur d'avoir vu une fois encore Brigitte Fontaine et sa garde rapprochée en concert, sans risquer de me répéter et bien pire encore, de vous lasser.

C'était en Avril. Initialement prévu en Novembre puis reprogrammé le mois dernier, l'attente a été vraiment longue et pénible, mais j'étais bien décidé à tenir le coup; et j'ai tenu !

Pour avoir déjà rendu compte ici plusieurs fois d'un concert de ma Reine préférée, je me dois de faire court, très court (ce qui vous le savez peut-être, n'est pas trop dans mes habitudes!!).

Une jolie petite salle (malheureusement sans fosse), une bonne acoustique, Areski Belkasem, Yan Péchin, Bobby Jocky et Brigitte Fontaine(pardon au batteur); What Else...

Au delà d'avoir jubilé sur Ah que la vie est belle, Hollywood, Demi clocharde, Conne et j'en passe et pas n'importe lesquelles mon Capitaine, j'ai particulièrement plané sur l'instrumental de Fais gaffe au Rififi ... Grandiose  !! Vraiment ! Rien qu'avec ces quelques minutes... Frissons garanti !!!!

Les cordes de Yan Péchin, retrouvent cette superbe manie qu'elles ont, celle de faire monter la tension, faire monter l'aventure (au dessus de la ceinture) comme... aucun autre guitariste ne le fait ! Une vraie signature qui me fais vibrer à chaque fois, comme sur... Malaxe en live, ou Mes bras par exemple !!! Elles nous amènent au Climax du plaisir, au sommet du frisson, puis nous laisse retomber lentement, doucement, et si librement !

Ces sentiments mêlés au instrument doux et suave de Areski, de la basse de Bobby Jocky, ce morceau (que j'adore) était vraiment superbe, superbe  !! 

Ce concert fut une nouvelle fois, un très grand moment Madame Fontaine, très grand. Vous restez dans cette short-list qui se réduit au fil du temps, des années et des concerts, de ceux et celle, qui prolongent ma liberté. Vous voir, vous écouter, vous savourer, démontre que nous pouvons encore être libre, pour ceux qui en doute.  

Puis bien entendu, comment ne pas finir au risque de me répéter et de vous perdre tous, mais comment ne pas vous dire encore une fois, quel est mon état émotionnel intérieur, lorsque vous interprétez Madade votre splendide titre Prohibition !

Magnifique, grandiose à en chialer, d'ailleurs j'en verse une à chaque fois !

Merci Madame,  Merci Mon Amour, et sachez que vous êtes vraiment... Conne !!!