website statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/04/2010

Une année

 

pt64435.jpg

Tout a commencé dans l'air marin du vieux port. Un samedi soir. Les éclats de voix et de rires, les passants toujours trop nombreux, les jeunes et les vieux aux terrasses des cafés, les bateaux tanguant paisiblement à leurs amarres... Face à ce lieu mythique, Greggory me faisait part de son envie de créer ce beau projet.

Peu de temps après, l'aventure commençait, conquis par les débuts je lui demandais alors si il était possible de joindre le navire. Après une première illustration de "Toujours sur la ligne blanche", ce fut l'heure de mon premier post. Je me rappelle avoir longtemps hésité, je ne voulais pas me louper. Et après une énième recherche, je tombais sur cet Indien, cet Apache, inanimé, flottant dans ces eaux calmes avec ce visage dégageant tant de sérénité...  Les paroles de fantaisie militaire me vinrent, j'ai alors su que je devais commencer par la.

Au fil des mois, le style de chacun s'est affirmé dans les différent articles. Oliver devint ainsi le créateur fou et Greggory se spécialisa dans les récits à la gloire de son héros.  Pour ma part, je m'orientais vers la recherche de clichés pouvant illustrer oeuvre du grand Bash !

Aujourd'hui, je suis content de la tournure que le projet a pris et du fait qu'il n'est pas prêt de s'essouffler. Au contraire, de nouvelles idées et opportunités arriveront prochainement !

Pour sa première année, je dis un grand merci aux fidèles de cet espace, qui nous poussent à continuer et dont les interventions sont précieuses et intéressantes.

12/04/2010

Etrangement calme

ça cache quekchose 7.jpg

Tout est redevenu étrangement calme
Les fakirs traversent dans les clous
Tu m'as dit vas-y beau blond

Les lave-vaisselle ont plus de marques au cou
Ma bignole lit Rock et Folk
Ses bigoudis vont friser l'incident
Elle montre plus ses dentelles grises
En hurlant vive les sixties

Ca cache quekchose
Je l'entends plus crier mon nom
Ca cache quekchose
Attends-toi à des distorsions

 

Live Tour 85

podcast

ça cache quekchose ( Boris Bergman / Alain Bashung )

Pizza ( 1981 )

image créée par Olivier, posté par Olivier

10/04/2010

L'Irréel...

l'Iréel.jpg

 

Un jour j'irai vers l'irréel
Tester le matériel
Voir à quoi s'adonne
La madone

Un jour j'irai vers une ombrelle
Y seras-tu
Y seras-tu
Y seras-tu

 

podcast


L'Irréel (Alain Bashung- Jean Fauque / Alain Bashung- Mobile in Motion- Ludovic Bourc- Jean Lamoot )

L'Imprudence ( 2002 )

 

détourné et posté par Olivier

09/04/2010

S'il suffisait...

 

ashley-tisdale-6109-10.jpg

S'il suffisait de partir 
Comme un voleur à la tire 
Rejoindre là-bas 
Les troupeaux de regrets 
S'il suffisait de s'offrir 
Au premier volcan venu

__

Est-ce Aimer

Est-ce Aimer 
Est-ce une escale 
En mer Egée 
Est-ce un essaim d'abeilles 
Au réveil 
S'il suffisait d'orner la douleur 
D'une plage de silence

__

S'il suffisait 
De se refaire une beauté 
Pour retrouver grâce à tes yeux 
S'il suffisait de se défaire 
S'il suffisait de disparaître

Est-ce Aimer

Est-ce Aimer

__

S'il suffisait

D'abolir les écorchures 
La peine qu'on se donne pour tenir 
Une à une triomphent les ruines

Est-ce Aimer

Est-ce Aimer


 

 

Désormais...

DESORMAIS JEMEDORE.jpg




Désormais je me dore
À tes rires
Je me dore à tes nerfs
À la tyrannie du jour

Désormais je me dore

À tes rires
Je me dore à tes airs
À tous les luminaires
À l'endroit à l'envers
À la chaleur humaine

 

 

 

Je Me Dore - L'Imprudence.