website statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/09/2011

Brigitte, toujours au devant de la scène...

IMG_1826.jpg

 

"I'm god's nightmare" dit elle...

"I love you Oohh I love you"... I want to tell Her !

C'est dans cet élan de plume en folie, qu'une fois encore j‘ai la joie le plaisir et la place, de vous annoncer un concert de notre Apache Fontaine.

Après Brigitte au Palace , et Brigitte au Cours Julien à Marseille en Février 2010, c’est au tour du Théâtre de la Criée d’accueillir Brigitte Fontaine.

Brigitte toujours au fond des cafés, et toujours sur scène. Il y a : écouter l’album de Brigitte Fontaine, et voir le concert de Brigitte Fontaine. Ses concerts sont une interprétation de plus en plus libre de ses chansons. Parfois sur le fil, parfois en impro, mais même en impro,même sur le fil, ses textes gardent une dimension... gracieuse. Il y a de l’élégance dans ses mots parfois osés. Comme quoi la « vulgarité des mots » peut être gracieuse.

Et puis, hormis le show textuel et visuel de notre Grande Dame, il y a l’incontournable moment où Areski Belkasem se retrouve seul sur scène, pendant que notre chère Princesse, doit s’en aller fumer sa cigarette, « tranquillement dans les toilettes ». Il prend place avec ses musiques douces et rondes, tout comme l’atmosphère qui s’installe, et tout comme le ton de sa voix. Puis il vous conte une histoire d'amour... J'adore !

C’est donc un vrai show visuel et sensoriel, que de voir cette artiste sur scène. Courez-y et puis, je vous laisse chercher ou deviner la liste des Musiciens...

 

Lors du concert de Février 2010, dans cette petite salle Marseillaise, en sortant de la salle après le concert, il y avait devant moi, un père et son jeune fils. Il devait avoir dix ans (le fils), et je lui ai fait remarquer, qu’il avait de la chance que son papa l’amène à un tel concert ; et il m’a répondu oui ; tout sourire dehors !!

 

Un concert entre Apaches affutés, « un instant suspendu » !


 

Osez, Oseeeeezzzz

 

27/08/2011

Putain ce que t'as été belle

Bijou-bijou, Bashung, Bergman, Tardieu, Roulette Russe

 

Bijou, bijou
Je pourrai pas te dire au revoir, ce matin j'ai pas le bambou
Putain ce que t'as été belle
Quand tu te mettais à genoux

Bijou, bijou
Je vais pas faire de bruit, juste un café c'est tout
Je peux plus rester ici
Je dormirai je sais pas où


podcast

 

Bijou, Bijou ( Boris Bergman- Daniel Tardieu / Alain Bashung )

Roulette Russe ( 1979 )

 

Orfèvrerie Olivier

10/08/2011

Mes mains sont sur un p'tit cul

bashung,bergman,toujours sur la ligne blanche,roulette russe

Mes yeux sont dans le miroir où je les ai laissés
Je me reconnais même plus sur les photos
Je comprends pas vos questions
Je comprends pas vos prisons
M'ont fait prendre trop de cachets dans leur cachot

Mes mains sont sur un petit cul que j'ai pas touché
J'ai dit ça comme ça, faut pas le prendre de haut
Je signerai où vous voudrez, je signerai mais faut m'expliquer
J'ai pas bien lu le scénario

Je me souviens d'une autoroute...
Coupée en deux
J'ai pas vu le panneau...
Je fermais les yeux

Toujours sur la ligne blanche

 

Live Confessions Publiques

podcast

 

Toujours sur la ligne blanche ( Boris Bergman / Alain bashung )

Roulette Russe ( 1979 )

 

Détourné et posté par Olivier

27/07/2011

Hey Joe

bashung, hendrix, hey joe, live tour 85

Hey Joe
Cours pas comme ça
Dis y a pas le feu chez toi
Hey Joe
Viens dire bonjour t'en mourras pas
Moi je rentre à l'heure qui me plaît
J'ai même plus de montre
J'ai tout mon temps
Ce qui m'attend chez moi
Je le sais, rien qu'un lit froid
Sans personne dedans


podcast

Hey Joe.jpg

 

Hey Joe ( Billy Roberts ) 1962

Live Tour 85


Détourné et posté par Olivier

16/07/2011

Mademoiselle K sous le tipi de MonsieurBashung.com

album_mademoiselle_k_jouer_dehors.jpg

 

-Pardon, laissez passer, excusez nous !

-"Suivez moi, Mademoiselle..."

-Pardon, s'il vous plait !!  Merci, attention les pieds... Laisser passer s'il vous plait, écartez vous !!!

-"On approche Mademoiselle, encore un petit effort et nous y sommes..."

-Poussez vous, s'il vous plait, pardon, pardon... merci !

-"Voilà, Mademoiselle K, vous êtes arrivée... Réservé aux Indiens, c'est écrit sur la pancarte en page d'accueil. Ici, vous devriez trouver quelques bons soins. Même si le tipi secret est généralement squatté par l'avant dernier mohican et quelques Apaches, nulle doute qu'il y aura un indien Sioux pour prendre soin de vous..."


podcast

 Volontaire ?

 

Pour la première fois, sur ce site dédié à la mémoire d'Alain Bashung, à son oeuvre et ses congénères, je décide d'un article consacré à une artiste (même si Mlle K est un groupe...) n'ayant jamais collaboré ni de près ni de loin avec lui.

Pourquoi ?

Parce qu'il existe des ressemblances... à l'image du Bashung du début des 80's, Mademoiselle K arbore un look androgyne terriblement dévastateur, ses albums sont rock, un brin provocateur mais réservent toujours un petite pépite commerciale. Par ailleurs, ses concerts carnivores semblent faire l'unanimité et provoque une certaine impatience chez moi qui devrait seulement y goûter cet automne.

Et puis, détail non négligeable, à l'heure ou une grande partie de la scène française se revendique de l'héritage de Bashung et que le tribute "Tel Alain Bashung" prend déjà la poussière dans les bacs, la belle trace sa route sans rien demander à personne.  Elle a croisé la mienne, peut être un jour la votre.

http://www.infoconcert.com/artiste/mademoiselle-k-29560/c...

 

Olivier