website statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/06/2009

Bashung le Lion

Bashung metro.jpg
Le lion de la Metro exagère
Il veut plus bouffer du Mayer

Ca cache quekchose
Je l'entends plus crier mon nom
Ca cache quekchose
Attends-toi à des distorsions

Ca cache quekchose ( Boris Bergman / Alain Bashung )
Pizza (1981)

détourné et posté par Olivier

02/06/2009

Vertige de l'Amour

denis_darzacq-photo09.jpg
J'ai crevé l'oreiller
J'ai dû rêver trop fort
Si ça continue j'vais m'découper
Suivant les points les pointillés

Vertige de l'amour

24/05/2009

ça cache quekchose

carla_nue.jpg
Et la grosse du Président
Tu crois qu'elle nous porte des collants ?


podcast

Album Pizza (1981)
ça cache quekchose (Bergman / Bashung)

posté par Olivier

07/05/2009

Milliards de nuits dans le frigo

SNC17795.JPG

Milliards de nuits dans le frigo
Entre le jambon de la veille et les salades du jour
Et cette lampe qui ne veut jamais la mettre en veilleuse


Milliards de nuits dans le frigo ( Boris Bergman- Daniel Tardieu / Alain Bashung )
Roulette Russe ( 1979 )

posté par Olivier

22/04/2009

C'est la faute à Bashung

bashung2.JPG

 

J'tapote nerveusement sur mon clavier...

Mine de rien, j'avance en terrain miné,  je suis un aventurier, une oeuvre entière à déchiffrer, la jungle bashungienne à défricher.

J'explore d'abord les maux interdits de Bergman, jeux de sable émouvants, une plage alcaline. Je m'enlise ensuite dans les ornières à Gainsbourg, de la moiteur de la nique, au désert de Gaby... Mort de soif, mais quelque peu rassasié, j'arpente les méandres poétiques et sémantiques de Jean Fauque et de Gaëtan le cadet. Car Roussel, à son tour ma donné le tournis, le vertige d'un résident correctement politique.

C'est la faute à Bashung, s'ils ont été inspirés

C'est la faute à Bashung, si j'essaye de m'en inspirer...

 

J'tapote nerveusement sur le volant...

Des kilomètres de vie en rose pour une tournée des grands espaces. A l'arrière de ma berline, on devine Bashung et Chloé, le duo de la chair et en noce sur le "Cantique des Cantiques"... Tout est si léger !

C'est la faute à Bashung, si Chloé l'a tant aimé

C'est la faute à Bashung, si elle ne pourra jamais cesser...

 

posté par Olivier