website statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/05/2010

Gaby Oh Gaby

Oh Gaby Oh.jpg

J'fais mon footing au milieu des algues et des coraux
Et j'fais mes pompes sur les restes d'un vieux cargo
J'dis bonjour... Faut bien que je me mouille
C'est ma dernière surprise-party, je m'écrase le nez au hublot
J'ai mon contrat de confiance l'encéphalo qu'il faut
J'ai qu'du bol, j'en vois un qui rigole

 


podcast

 

Gaby Oh Gaby ( Boris Bergman / Alain Bashung ) 1980

 

image créée et postée par Olivier


28/04/2010

Action !

 

Bashung sombrero..jpg

 

J'remet vite mon sombrero
Dès qu'on me crie action
Elle est bonne, ça va pour le son
Yé n'en pé plou

Je serais toujours cet étranger
Au regard sombre
Un rebel dan vos villes de contraste

 

Rebel ( Boris Bergman / Alain Bashung )

Pizza ( 1981 )

coiffé et posté par Olivier

 

25/04/2010

Dédicace sur une part de Pizza

pizza dedicace.jpg
Carte de Pizza Tour dédicacée de l'Apache.







Très Chères Lectrices, Très Chers lecteurs, Très Chers Tous,


Comme les jours les semaines les mois et donc une année est passée, même si je ne peux toujours pas me faire à l'idée, je croyais une certaine étape passée. Il n'en est rien.
Hier soir, en visionnant une vidéo extraite d'un concert de Bashung, les larmes sont revenues, la peine, l'incompréhension. Je l'ai contemplé, sous toutes les coutures, je me suis avalé trois albums dont un live d'affilé, rien n'y à fait, j'avais encore faim, donnez moi des nouvelles données...


C'est peut-être la couleur rouge sang de ce bon Corbière 2005 que je suis entrain de déguster qui me pousse ainsi, mais je souhaite vivement remercier, toutes les âmes qui contribuent à faire vivre ce lieu, et donc, à faire vivre Bashung. Ma flamme ne s'éteindra jamais, je le sais  elle  a trop brûlée mon fort intérieur, pour que la plaie disparaisse, elle restera béante, jusqu'à la fin, jusqu'au bout !

C'est en fait avec le temps je crois, que je réalise la place que tenait l'Apache dans ma vie de tous les jours. Il n'y a pas une journée sans que j'écoute ne serait-ce qu'un morceau de lui. Pas un jour où je ne me délecte pas de sa voix caverneuse ou rocailleuse, selon l'époque, selon mon huemeur, selon ce dont j'ai besoin. J'ai besoin de ça dans les moments importants, dans les choix importants. Célébrant un cap personnel important ces derniers jours, après les bouchons de champagnes, les congratulations, que ce fut bon de me retrouver avec toi, en tête à tête; rien que nous deux ! C'est donc là que les larmes sont revenues, mais ce n'est rien, c'était des larmes de reconnaisances, car je sais que tu as ta part de responsablités dans cette (ces) réussites. Alors je t'en remercie, du fond des tripes. Tu m'as montré la voie, et c'était la bonne, les bonnes.

Tu m'as donné la force, les forces, tu m'as offert la possibilité d'être différent...

Je veux te célébrer, quand je le veux, comme je le veux, je veux aussi qu'ici, tous, tous ensemble, nous soyons libre de nous exprimer, de crier hurler griffonner notre Amour... de Toi.

Alors pour élargir le cercle, pour célébrer encore plus Bashung, je vous donne RDV demain, ici même pour venir partager avec une de nos plus fidèles lectrices, son Amour Bashungnien !!

RDV est pris; alors; à demain  !

Et en attendant, savourons tous ensemble cette carte du Pizza Tour, dédicacée par notre Apache préféré...

Osez, Osez...





12/04/2010

Etrangement calme

ça cache quekchose 7.jpg

Tout est redevenu étrangement calme
Les fakirs traversent dans les clous
Tu m'as dit vas-y beau blond

Les lave-vaisselle ont plus de marques au cou
Ma bignole lit Rock et Folk
Ses bigoudis vont friser l'incident
Elle montre plus ses dentelles grises
En hurlant vive les sixties

Ca cache quekchose
Je l'entends plus crier mon nom
Ca cache quekchose
Attends-toi à des distorsions

 

Live Tour 85

podcast

ça cache quekchose ( Boris Bergman / Alain Bashung )

Pizza ( 1981 )

image créée par Olivier, posté par Olivier

27/03/2010

Reviens, vas t'en

LE Zoo épouvantail.jpg

Toujours à fuir à Mogador
Les jours de paëlla
Surtout pas se griller la gitane
Viva España

Tu apprenais au mainate le pont de la rivière Kwaï
Dans le zoo où j'étais encore épouvantail
Reviens, vas t'en

reviens .jpg

Le chat dort dans la TSF
Fait plus assez chaud
J'ai plus qu'à me trouver un autre chef
Et à cracher le morceau

le chat dort dans la TSF.gif

Tu apprenais au mainate le pont de la rivière Kwaï
Dans le zoo où j'étais encore épouvantail
Reviens, vas t'en

Eteins une à une les lumières...

 

 

Live: Tour Novice ( 1990 )
podcast

 

Lire la suite