website statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/12/2009

Dans quoi tu te mires ?

Tu perds ton temps à mariner dans ces yeux.jpg

Tu perds ton temps
À mariner dans ses yeux
Tu perds son sang

Tel Attila
Tel Othello
Tu te noircis
Dans quoi tu te mires
Dans quel étang

À l'avenir
Laisse venir
Laisse le vent du soir décider


podcast

Tel ( Alain Bashung- Jean Fauque / Alain Bashung- Mobile In Motion )

L'Imprudence ( 2002 )

détourné et posté par Olivier

Commentaires

PPffffff, là moi je dis bravo !!!!! J'adore !!!!Trop beau les reflets dans les lunettes, tu perds ton temps qui disait...

Trop chouette Mr Olive, j'adore !!!!!

Écrit par : Greggory Eess | 16/12/2009

Laisse le vent du soir décider...ah, trop beau!
Merci Olivier

Écrit par : Marcela | 16/12/2009

Merci Greg, merci Marcella .

Encore une fois, je suis ravi et très touché de pouvoir vous apportez un petit plaisir à travers ma vision de l'oeuvre du maître et de l'esprit Bashung.

Pas toujours évident de toucher à son image, encore moins d'y associer Chloé Mons. J'espère toujours parvenir à rester dans le bon goût et le respect.

Écrit par : Olivier | 17/12/2009

Brillante, c'est une excellente intervention! Provocatrice… j'adore

Écrit par : Marcela | 18/12/2009

Merci, merci beaucoup Marcella .

Dis donc, je me demandais l'autre jour, comment as-tu fais pour découvrir Bashung au Chili ?

Écrit par : Oliver | 18/12/2009

J'ai écouté à Bashung pour la première fois à travers Last.fm
La première chanson que j'ai écoutée a été «La nuit je mens»... Je ne peux pas t'expliquer ce qui me provoque cette chanson, trop des choses. Je me souviens avoir été frappé par le ton sur lequel Bashung l’interprète, comme en exprimant quelque chose inévitable, ou en révélant l’inévitable….Je sentais que la chanson c'était une histoire géniale, oui ... qui montait à la surface, puis s'enfonce dans les profondeurs encore et encore…

Je l'ai écouté pour la première fois en Février 2008… après j'ai vu leurs clips vidéo et lu avec avidité tous les entretiens que je pouvais le trouver partout.

Le 14 Mars, 2009, je m'endormais avec TV5 (chaîne française) et me suis réveillé quand ils annonçaient sa mort. Etrange, non? Je ne pouvais pas y croire. Après cela, il a été un voyage intense à travers ce que je peux en apprendre davantage sur sa vie ...

Je connaissais quelque chose de la musique française car j'ai vécu quelques années à Alger dans les années quatre-vingt. Mais le plus important c’est que l'impact que m'a fait la musique de Bashung révèle l'universalité de leur travail tout au long de leur production…

Cher Oliver, merci pour ta question.

À bientôt!

Écrit par : Marcela | 19/12/2009

Merci Marcella pour ta réponse très touchante et détaillée.

Je comprend mieux maintenant et je me dis que finalement tu as beaucoup de chance d'avoir pu tomber sur Bashung depuis chez toi. Vous n'êtes sans doute pas beaucoup en Amérique de sud à le connaître. Tu es donc une privilégiée.

...Et nous ici, nous avons le privilège de t'avoir !

A bientôt

Écrit par : Oliver | 19/12/2009

Bonsoir Marcela,

Je rejoins Olivier sur deux points, Merci de ta réponse touchante et détaillée (il faut dire que sa question était intelligente!), et le deuxième point est que nous avons la chance de t'avoir parmi nous sur ce site...

Merci de ta fidélité !

Écrit par : Greggory Eess | 19/12/2009

Les commentaires sont fermés.