website statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/12/2009

Pénelope et Bashung !

pénelope g.jpg
Après d'âpres hostilités
Tu me prenais la main et tu m'emmenais
Sur le mont Valérien me faire voir
Les galaxies
Me faire écouter
Les comètes

Tu me disais
Préconisais
Des caresses volubiles
C'était quand je voulais
Où je voulais
Je n'étais plus ta risée

Après d'âpres hostilités
Tu m'arrivais comme un torrent
Dans l'estuaire
Tu me disais
C'est des ragots
Du fiel
Le venin d'un ver de terre
_________
J'irai en découdre
Avec ce tissu de mensonges

Commentaires

Quel beau texte, à lire comme ça; à voix haute...

Écrit par : Greggory Eess | 13/12/2009

Dis donc Etienne, tu viens de m'ouvrir les yeux et les feuilles de chou sur "J'irai en découdre - Avec ce tissu de mensonges ". Une petite perle à côté de laquelle je suis toujours passé jusqu'à ce jour. Faut que je la montre à ma chérie qui est brodeuse

Alors merci, ça fait du bien d'en redécouvrir une ou l'autre de temps en temps...

Trop fort ce Bash !

Écrit par : Oliver | 13/12/2009

varsågod comme on dit ici !
C'est toujours ça la magie Bashung, découvrir un jeu de mot, un autre sens, une petite merveille dans un morceau écouté pourtant un millier de fois.

Écrit par : Etienne | 13/12/2009

C'est marrant que vous parliez de ça, et dans le thème "toges et sandalettes", j'ai découvert il y a peu le jeu de mot " j'suis trop pompé, pour les césars" dans l'arrivée du Tour !
excellent, excellent...
Bashung à l'Académie française ! ! ! !

J'en profite pour vous faire un coucou rapide. Olivier tu as été le premier à te lancer dans une description du spectacle et je dois dire que ton analyse correspond en grande partie avec mon ressenti. Le spectacle a été pour moi une expérience inoubliable, mais son absence, son absence...
Merci encore à vous deux pour le verre (breton) et pour vos impressions. Cela a été un plaisir d'échanger avec vous !

Je vous conseille de jeter un petit coup d'oeil sur youtube : http://www.youtube.com/watch?v=zjvHdlfrKss
des vidéos postées par la fnac suite à un hommage rendu à Bashung à la fnac Montparnasse (centre névralgique de la Bashung mania) il y a quelques semaines. On y entend par exemple J. Fauque évoquer l'histoire de la chanson "La foule est beautiful" et Marc Besse contextualiser la chanson "Spiele mich an die Wand"

Écrit par : HKG | 13/12/2009

Merci pour ces vidéos elle sont au top!
Armand Melies me touche à la fin de la vidéo lorsqu'il évoque les mots de Bashung

Et merci de ta fidélité aussi !!

Sioux everybody !

Écrit par : Etienne | 13/12/2009

Salut HKG, plaisir entièrement partagé !!!

Oui, le spectacle est plutôt "remuant", un grand moment dont il est difficile de sortir complètement. Plus d'une semaine après, j'en suis toujours hanté.
Et que dire de mon collègue à la digestion sans fin...(oh, je rigole !!!)

Pour en revenir au sujet d'Etienne, nous avons aussi le fameux

"Des toges me toisent
Des érudits m'abreuvent de leurs fioles"

Décidément on ne s'en sortira jamais avec ce Monsieur Bashung...

Écrit par : Oliver | 13/12/2009

HKG, Olivier, Etienne; et Tous les autres !
C'est vrai que la digestion est lente, mais Olivier a su bien retranscrire l'atmosphère de ce spectacle !
Et comme tu dis si bien HKG, son absence, son absence...

Écrit par : Greggory Eess | 13/12/2009

Les commentaires sont fermés.