website statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/08/2012

La fermer, se taire

Mesamours..jpg

 

Langue de vipère.jpg

 

 

Je me dore ( Alain Bashung- Jean Fauque / Alain Bashung- Ludovic Bource )

L'Imprudence ( 2002 )

Commentaires

Comme quoi, les choses les plus simples sont les meilleures !!!
C'est tellement bon de lire un beau texte !!
Désormais....

Puis, de suite, cette écriture m'a fait pensé à celle de Gainsbourg dans ses formes...

Écrit par : GreggoryEess | 27/08/2012

Oui, très honnêtement, je ne savais pas comment illustrer cette strophe qui me fascine depuis près de 10 ans, maintenant, et le meilleur moyen était de lui donner toute la place.

Un haut de Bashung et Fauque, sans conteste !!! Inimitable, inégalable ect... difficile de trouver les mots aussi. Alors parfois, il vaut mieux, la fermer, se taire, l'ouvrir, ça va sans dire... Aaaahhhhh !!!!

Écrit par : Oliver | 27/08/2012

Ah, Je me dore, une de mes chansons préférées sur L'Imprudence ! Noir et envoutant, comme l'album d'ailleurs. Et que dire de la magnifique version livrée sur La tournée des grands espaces, Bashung et les musiciens y étaient touchés de grâce.

Écrit par : Heim | 01/09/2012

Rien à rajouter Heim, je te rejoins sur tout !! Cette tournée, la plus belle peut-être de Bashung pour moi, était touché par la grâce en effet ! Et la puissance des morceaux comme Malaxe, Mes bras, je me dore sont... divin !! Il y a une puissance dans ces interprétations qui ne cesseront jamais d'écouler leurs forces ! L'imprudence et Play Blessure pour moi, sont les hauts de Bashung...

Écrit par : GreggoryEess | 03/09/2012

Rien à rajouter Heim, je te rejoins sur tout !! Cette tournée, la plus belle peut-être de Bashung pour moi, était touché par la grâce en effet ! Et la puissance des morceaux comme Malaxe, Mes bras, je me dore sont... divin !! Il y a une puissance dans ces interprétations qui ne cesseront jamais d'écouler leurs forces ! L'imprudence et Play Blessure pour moi, sont les hauts de Bashung...

Écrit par : GreggoryEess | 03/09/2012

"La Tournée des Grands espaces", en effet, sans doute sa meilleure tournée. La maturité, l'énergie, la maîtrise, la bestialité, le répertoire, l'harmonica, le chapeau, pantalon cuir et long manteau... Tout y était. Et tout est encore sur le DVD ;-))

Mais, bien sûr ce que je retiens aussi, c'est la puissance. Immanquablement, je pense à "Mes Bras", à cette tension allant crescendo jusqu'à ce pieu dans le coeur qu'il était censé extraire. La puissance et la tension, la force et la noirceur.

Putain, qu'est-ce-que c'était bon.

Écrit par : Oliver | 04/09/2012

Arffff comme c'est ben vrai ça !!! Puissance tension force et noirceur !!!!! Mes bras, quel beauté ce morceau...

Écrit par : GreggoryEess | 05/09/2012

Bonjour les amis,
Comment ca va ? C'est la rentrée ! aucun rapport avec mon post mais l'occasion tout de même pour dire bonjour à tout le monde !
J'ai resorti mon album l'Imprudence ! Album tout en finesse, de la dentelle ! les notes, les mots, tout y est ! aucun besoin de parler, juste écouter !
Et vous, qu'écoutez vous en ce jour ?
Belle rentrée à tous.
Amicalement, Fleur

Écrit par : fleur | 10/09/2013

Chère Fleur,

Toujours le même plaisir de te lire ici, toujours, toujours sur la ligne blanche !!

Oui, l'Imprudence, en effet, rien à dire, juste à écouter ! Et autant cet album peut prendre beaucoup d'intensité seul dans le noir, une lueur de bougie et un verre de vin pour compagnie... Autant cet album peut s'écouter dans la rue, en traversant la foule, sans aucun commentaires...

Son intimité tranche avec les gestes et bruits de la foule et de la rue, j'ai toujours aimé ce contraste ! Il y a quelques jours encore, j'ai récidivé, dans les belles et élégantes ruelles de ma nouvelle ville, je déambulais, attiré (de l'oeil) par les jolies filles, et fasciné par l'ancienneté des bâtiments... J'écoutais L'Imprudence, quelle classe; indéfinissable !

Cet album est intemporel vrai profond intense...

Merci de parler de cette perle noire parfois lumineuse Fleur, et merci d'être toujours parmi nous !

Grégory

Écrit par : GreggoryEess | 25/09/2013

Les commentaires sont fermés.