website statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/08/2012

La fermer, se taire

Mesamours..jpg

 

Langue de vipère.jpg

 

 

Je me dore ( Alain Bashung- Jean Fauque / Alain Bashung- Ludovic Bource )

L'Imprudence ( 2002 )

22/08/2012

Quand tu te mettais à genou

bijou bijou,bashung,bergman,roulette russe,tardieu

Bijou, bijou
Je pourrai pas te dire au revoir, ce matin j'ai pas le bambou
Putain ce que t'as été belle
Quand tu te mettais à genoux


podcast

Bijou bijou ( Bergman- Tardieu / Bashung )

Roulette Russe ( 1979 )


Détourné et posté par Olivier


Pour de plus amples explications sur la scène que vous avez sous les yeux, je ne peux que vous inviter à...

Lire la suite

16/07/2012

La Mélancolie de Miossec

 Je vous propose aujourd'hui un petit jeu très simple qui consiste, tout bêtement, à trouver Alain Bashung dans ce clip de Miossec datant de 2007. Un hommage avant l'heure, un clin d'oeil amical et léger, amplifiant désormais "La Mélancolie" que nous procure cette très belle chanson de Monsieur Miossec.

Miossec, l'écorché vif finistérien, on s'en souvient, avait participé à "L'Imprudence" en signant le texte de "Faisons Envie". Il reprend, de longue date, "Osez Joséphine" sur scène et l'a même enregistré sur l'album tribute à Alain Bashung "Tels".

Ce que l'on sait moins, c'est que c'est un fan absolu de "Play Blessures", qu'avec Bashung ils ont parfois partagé les même musiciens ou arrangeurs, Yann Péchin, Jean François Assy ou Jean Louis Pierrot, mais aussi, souvent la même bouteille. A tel point, qu'au fil des années le breton et l'alsacien sont devenus des amis proches, hélas sans parvenir à convertir totalement cette amitié d'un point de vue artistique. Une frustration:

 

Extrait d'interview accordé par Miossec au magazine Magic RPM #135 le 07/09/09:

À l’instar d’Immortels de Dominique A, Fermer La Maison était destinée au dernier album de Bashung ?
Je sais que le titre, davantage que les paroles, l’intéressait. Alain me l’avait confié en studio, à Bruxelles. Je ne suis pas un nouveau fan de Bashung. Dans ma première interview à Rock & Folk, j’avais répondu Play Blessures en album préféré de tous les temps. C’est le disque français absolu. Musicalement, c’est fabuleux. En petit comité, Alain m’avait raconté les dessous de Play Blessures, en particulier sa collaboration avec Gainsbourg. Celui-ci lui servait du Ricard avec de la vodka, sous prétexte que la vodka a la même couleur que l’eau. (Rires.) Ce genre d’anecdote éclaire mieux certaines paroles du disque…

Malgré le temps passé auprès de Bashung, il ne reste finalement qu’un titre…
Oui, une demi-chanson sur L’Imprudence : Faisons Envie. J’ai toujours fantasmé la grande rencontre avec Bashung, mais elle ne s’est jamais produite. Pourtant, c’est pas faute d’avoir noirci des feuillets et passé du temps ensemble. Car nous nous sommes rencontrés rapidement après Boire. C’était la barrière absolue pour l’apprenti chanteur que j’étais. Sa disparition représente un tel vide…

 

En bouns, le lien vers la célèbre interview croisée des Inrocks http://www.lesinrocks.com/musique/critique-album/alain-ba...

 

Alors vous l'avez trouvez, l'ami Bashung ? 

 Olivier

07/07/2012

Comme un Légo

La lunette d'un microscope... avec de belles poignées d'argent..jpg

C'est un grand terrain de nulle part
Avec de belles poignées d'argent
La lunette d'un microscope
Et tous ces petits êtres qui courent

Car chacun vaque à son destin
Petits ou grands
Comme durant des siècles egyptiens
Péniblement

A porter mille fois son point sur le "i"
Sous la chaleur et dans le vent
Dans le soleil ou dans la nuit
Voyez-vous ces êtres vivants ? Voyez-vous ces êtres vivants ? Voyez-vous ces êtres vivants ?


podcast

Quelqu'un a inventé ce jeu
Terrible, cruel, captivant
Les maisons, les lacs, les continents
Comme un légo avec du vent

La faiblesse des tout-puissants
Comme un légo avec du sang
La force décuplée des perdants
Comme un légo avec des dents
Comme un légo avec des mains
Comme un légo

 

Comme un Légo ( Gérard Manset )

Bleu Pétrole ( 2008 )

Détourné et posté par Olivier

12/05/2012

Malédiction

Malédiction.jpg

(...)

Nous ne quitterons pas cette île de rêve
Sans jeter un dernier regard
A colorier chez soi ou à consumer sur place

Je m'allume et je passe sur manuel
Sur tes lèvres comme un lipsus

 

Malédiction ( Boris Bergman / Alain Bashung )

Passe le Rio Grande ( 1986 )

Souvenir posté par Olivier