website statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/01/2010

Alain Bashung : 01 01 2010

 

bashungblackandwhite.jpg

 

Je vous souhaite à toutes, à tous, une année pleine de force et de tendresse… et d'émotion.

Je vous souhaite une année resplendissante.

 

Pour le monde entier, celui qui nous entoure, l’année 2009 est celle de la disparition de Mickael Jackson, pour nous, pour vous, pour moi ; elle est celle du départ de notre Apache préféré, le plus beau, le plus fort le plus grand des Indiens ; ALAIN BASHUNG.

Vous savez, Nous savons ; et Je sais ; que rien ne sera plus comme avant. Il ne sera plus là comme avant, mais il sera là tout de même, beau fort puissant. Nous ne guetterons plus le nouvel album studio, mais nous guetterons aux travers des textes que nous croyons connaître et maitriser, une nouvelle fantaisie, militaire ou pas.

Nous garderons l’Imprudence comme mode de vie, et comme référence. Nous n’oublierons jamais de notre vie d’abandonner les jumelles pour ne garder que le flou, de désosser les DS et de changer d’adresse.

Nous n’oublierons pas d’être des Volontaires prêtent à s’ouvrir le canadair si il le faut, à délaisser les grands axes pour prendre les contres allées. Nous n’oublierons jamais de notre vie, qu’elle soit courte ou longue, ce que cet Homme Libre nous a apporté, tout au long de ses mots, des ses notes, de ses concerts de ses albums. Nous n’oublierons jamais, dans les moments les plus profonds, les plus durs, le dernier beau message que ce boxeur hors norme nous a livré ; celui du Courage.

Nous n’oublierons jamais cette dernière tournée qui était à vivre en direct pour capter le souffle de ce bel Animal, nous n’oublierons jamais les années passées à ses côtes, les larmes du 14 Mars.

Vous avez, Nous avons ; et J’ai grandi avec Bashung, comme un fil, une lumière, un chemin intéressant que nous avons découvert un jour quel qu’il soit, et que nous n’avons plus jamais quitté ; car la lumière de ce chemin à toujours été intense ; et… différente.

 

Pour Vous, Pour Nous, Pour Moi, c’est impossible, incroyable ; inimaginable. Impossible encore d’écrire le mot fatidique. Alain Bashung est encore là, et bien là, et pour longtemps ; et pour toujours !

Sa gueule ses mains ses mots, seront à jamais gravé dans le bloc note de ma vie, de mon histoire ; gravé à jamais dans les lobes de mon cerveau.

Il est beaucoup trop rare dans la vie d’avoir une telle rencontre, un tel Amour ; une telle Passion ! Alors réjouissons nous de l’avoir ; et de l’avoir pour toujours…

 

Je vous souhaite à toutes, à tous, très Chères Lectrices, très Chers Lecteurs, des rencontres aussi vives que celles ci, aussi profondes ; aussi intenses.

Je souhaite Vous remercier intensément (ainsi que les trolls) de votre présence sur ce lieu, de vos commentaires, de vos visites quotidiennes, de votre engouement ; de votre Amour pour Bashung.

 

Je souhaite Remercier du plus profond de Moi, Olivier le créateur fou d’Image, et Etienne l’Insaisissable Poète, qui m’ont suivi dans cette belle aventure ! Je tiens à les remercier publiquement, sans eux, ce site ne serait pas ce qu’il est.

Nos différences complémentaires, siéent bien à l’image de Bashung ; et j’en suis « fier »

 

Merci de nous lire et de faire vivre ce site par vos avis, impressions, comments’ et autres encouragements. Merci vraiment ; vous nous êtes précieux !

Nous avons Tous, fidèles Lectrices, fidèles Lecteurs, un RDV en 2010 autour de Bashung Tous ensemble ; Don’t Forget !

 

 

Merci à toi que j’Aime, que j’Aime par dessus tout, qui m’a tant donné, tant appris, merci à toi de m’avoir guidé aidé ; sauvé !

Je t’Aime d’un Amour Indescriptible, illégal, incompréhensible. Je t’Aime d’un Amour éternel et indétrônable, insoluble et incassable.

Merci pour les chemins que tu m’as ouverts, et que tu m’ouvres encore ; et pour ceux insoupçonné que tu m‘ouvriras demain.

 

Je t’Aime ; tout simplement.


Greggory Eess

 

Commentaires

Merci Greg pour ce vibrant hommage à celui qui à lui tout seul symbolisera à jamais cette année écoulée... Monsieur BASHUNG !

Je me joint à toi pour souhaiter mes meilleurs voeux à celles et ceux qui nous suivent régulièrement ici-même. Ils et (surtout) elles se reconnaitrons j'en profite encore une fois pour les remercier de leur fidélité et de leurs encouragements.

J'en profite également pour te remercier une nouvelle fois de ta confiance et saluer ce cher (Jean Lou) Etienne, notre explorateur du Grand Nord !!

Écrit par : Oliver | 01/01/2010

Un très bel hommage qui résume bien ce que tu pensons tous : il nous manque terriblement..
Pas un jour sans lui..
Comme tu le soulignes, il reste en nous pour toujours..
Et comme il le disait " réalité, réalité, punition exemplaire".. Alors restons dans notre monde.. et réveillez-nous en 2043..
Il faut veiller à ne célébrer que l'insensé..
Bonne année les Apaches.
Une spéciale bonne année à Etienne..

Écrit par : Anne | 01/01/2010

Encore une fois ton coeur a parlé si justement Greggory
Oui souhaitons nous à tous une merveilleuse année,
Trinquons encore à www.monsieurbashung.com

Merci à tous ceux qui nous suivent et qui prennent du plaisir à consulter ces pages

Et un grand merci à mes deux acolytes de nous permettre de vivre cette belle aventure !!

Le rassemblement devrait se préciser pour nous promettre un été bien ... "étrange"!!

Osez, osez, laissez venir l'imprudence !

Écrit par : Etienne | 01/01/2010

Cher Greggory,

Un fou vol dès l'Antarctique pour te dire merci pour ce touchant texte que tu as écrit et, en général, pour cette belle initiative plein d'affection et admiration pour un homme / artiste remarquable.

Bonheur à tous!

Écrit par : Marcela | 01/01/2010

Meilleurs voeux à toutes et tous, aux créateurs de ce site qui nous font vivre et revivre notre Alain Bashung préféré, à tous ses résidents.

Écrit par : fleur | 03/01/2010

Merci Marcela, Merci Fleur pour vos voeux et fidelité à monsieurbashung.com

Que cette année nous permette de nous rencontrer autour d'une nuit Bashungnienne, que cette année soit bercée de sa musique et de ses mots, que cette année soit celle de sa renaissance...

Merci à Vous d'être là !!!

Osez, Osez

Écrit par : Greggory Eess | 03/01/2010

Merci aux concepteurs de ce joli site et bonne année 2010 à toutes et à tous.
Je repars cette année avec l'intégrale du maître dans mon lecteur mp3.
Pas un jour où je n'écoute pas au moins un titre de cet artiste hors norme.
Encore une fois merci à vous pour vos articles si justes sur Monsieur Bashung.
@ +, je pars allumer mon lecteur mp3 ... et écouter "Volontaire"

Écrit par : Bertrand | 03/01/2010

Merci Bertrand, de ton passage, de tes voeux, de tes remerciements, et ton habituelle présence.
En effet, avec en plus le coffret A PERTE DE VUE, le lecteur mp3 s'etoffe...
Pas un jour en effet, pas un seul jour...
Moi, quand ce n'est pas Bashung en boucle, c'est Fontaine, Arno,Gainsbourg mais je navigue peu au delà, je peux écouter le même album en boucle, le même titre en boucle; je me sens bien ! Depuis toujours mais encore plus depuis quelques mois, c'est quasi du Bashung à 99%!

Comme c'est bien que nous puissions nous retrouver tous ensemble ici, pour en parler l'écouter le disséquer l'analyser bref; pouvoir l'Aimer...

Merci à Vous Tous !!!

Écrit par : Greggory Eess | 04/01/2010

Meilleurs voeux pour cette année 2010, aux malheurs qu'on oublie, les ongles un peu noircis...

Écrit par : Jérôme | 05/01/2010

Merci Jérome, bonne et heureuse année à toi.

Et oui, aux malheurs qu'on oubli... et que ne durent que les moments doux !

A bientôt, et puisque tu nous adresses tes voeux, j'espère que tu nous accompagneras dans cette nouvelle année qui commence, la première qui débute sans LUI !

Écrit par : Oliver | 05/01/2010

Tous les jours j'ai besoin d'écouter ce que me dit Alain Bashung, ce qui lui dit au monde, peut-être a lui-même…
… et bien que beaucoup moins, j'écoute d'autres aussi. L'un d'eux a été Lhasa de Sela qui vient de mourir à l'âge de 37 ans; un coup dur. Je ne sais pas si vous la connaissiez ; elle était de Montréal et chantait en Français, Espagnol et Anglais:
http://www.youtube.com/watch?v=onAq58mIsNc&feature=related

Écrit par : Marcela | 16/01/2010

Les commentaires sont fermés.