website statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/07/2009

Monsieur Bashung, la théorie médicamenteuse

Trop de cachet dans leur cachot.JPG


Mes yeux sont dans le miroir où je les ai laissés
Je me reconnais même plus sur les photos
Je comprends pas vos questions
Je comprends pas vos prisons
M'ont fait prendre trop de cachets dans leur cachot


Toujours sur la ligne blanche



Toujours sur la ligne blanche (Boris Bergman / Alain Bashung)
Roulette Russe ( 1979)

posté par Olivier

05/07/2009

Alain Bashung et Richard Gasquet

richard-gasquet.jpg
Toujours sur la ligne blanche...

04/07/2009

Ode à la vie

bashung.jpg
Mais l’ampleur m’a fait me fissurer
Ode à la vie
Ode à la poésie
Ode à la parodie
Engloutis mes péchés véniels
Mes blasphèmes en apnée
Brasse
Aux équinoxes il arrive que je penche

Ode à la vie


03/07/2009

Résident de la république...

IMAGE_016.jpg
-Lyon - Novembre 2007- Auditorium Maurice Ravel-



Mon Ami, Mon Cher, Mon Tendre,

Bon, comment exprimer ce que je veux dire ce soir, là, à 02h10 du matin, comment exprimer ce que je veux dire, ce que je ressens pour Toi, sans que cela soit rébarbatif, soit déjà dit, soit déjà écrit !

Ce que je veux dire c'est, que Tu m'aides, Tu m'aides tous les jours, à chaque heure, à chaque nanosecondes.
Lorsque, je suis à "bout", fatigué, éreinté, je pense à Toi, à ce courage, ce courage que j'ai vu, entendu; admiré; pendant cette dernière tournée.

Quand mon travail m'épuise, qu'il m'éreinte, qu'il puise en moi jusqu'à mes dernières ressources, je pense à Toi, à ce courage, que j'ai bu; et entendu.
Aujourd'hui encore, mes clients ont puisé en moi, jusqu'à mes dernières ressources, il y a là dedans, le côté passionnelle, donner, donner jusqu'au bout, jusqu'à la dernière goutte...

Lorsque j'arrive à mes limites que je commence à connaître, alors, je pense à Toi, Toi qui a du surpasser ces et Tes limites, Tes limites pour nous donner ce que tu nous a donné.

Lorsque je suis sorti de ce maudit 4 étoiles ce soir, j'étais vidé; éreinté !
J'ai rejoins mon petit bolide, et la première chose que j'ai fait, c'est enclenché "Résident de la république"; pourquoi ?
Parce que pour moi, cette chanson marque, euhh je ne sais quoi, mais pour moi cette chanson a une cosonnance toute particulière, elle a quelque chose que; d'autre non pas; la consonnance de ton départ maybe...

Alors quand j'enclenche ce morceaux, je me dis que je dois me taire, que le courage fait partie de la vie, et que je dois tenir bon.
Cette chanson est pour moi aussi le synonyme de ton départ, de ton au revoir, et si tu savais Mon Ami, Mon Dieu; Mon Amour à Moi, Combien tu me manques; et combien; je pense à Toi.

Dans ces moments là, je me rappel comment je t'ai vu jadis, et comment je t'ai vu il y a peu, et je me dis que, rien que pour toi Mon Dieu, je me dois d'être Fort et Courageux.

Ce post est brouillon, pas très clair, mais pour décompresser ce soir, j'ai taper dans la Despérados, et pas qu'une...
Mais ça fait du bien aussi, ça fait du bien.

Si tu savais combien je pense à Toi, comment je pense à Toi; c'est une Histoire de Fou, que le Monde entier ne comprends pas.

Tu es dans ma Vie, dans ma Chair, dans mes Os, et je t'Aime d'un Amour Infini; sans limite.

Ce post est brouillon, pas très clair, mais il est tard, et les petites larmes qui coulent en écrivant, décrivent cette impossibilité pour moi de ne plus jamais te revoir, là devant moi sur scène.

Tu Es une part de ma vie, tu l'as toujours été, et tu le seras toujours.

Il est tard, ce post est brouillon; mais tellement sincère...

Je t'Aime.

02/07/2009

Merci pour le réglisse

18752972.jpg


Le garçon que j'aime fait peur à mes voisins
Il a du cran dans son costard italien
Avant qu'on cohabite, il fréquentait Corinne
Qu'est-ce qu'elle lui veut ? c'est une gamine !
Merci pour le réglisse mais je peux pas accepter
Avec ma ligne, je dois me surveiller


podcast

 

J'sors avec ma frangine (Bergman / Bashung )

Roulette Russe (1979)

 

posté par Olivier