website statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2009

L’hymne à mon héros

2002-10-27_Gresse-en-Vercors01.jpg

Ce fut la première, ma première fois, avec Bashung. Celle qui laisse un souvenir que l’on n’oublie jamais, celle qui nous marque à vie, celle que l’on veut revivre. Elle est pour moi, indéfinissable, hors-du temps et parfaite, comme à la première écoute.

La nuit je mens. Elle sonnera toujours en moi comme celle de l’apprentissage, l’époque ou je perdis ma « novicité »   

Dans le Vercors, c’est sur deux fronts qu’elle m’attaque. Tantôt susceptible de me faire pleurer, ces morsures de murènes que peut nous offrir la vie. Tantôt elle me rend cette force que je croyais avoir perdue. Alors je le prends ce train, cet express à travers la plaine et je repars au combat. Résister, c’est ça oui c’est ça.

C’est ainsi, dans ces longues nuits d’hiver ou ces étranges étés, que je vogue à Ostende ou Sfax, j’y reviens toujours par moment, car elle résonnera toujours comme l’hymne à mon héros

Et oui, son écho subsiste encore et encore, en moi et dans les gorges escarpées du Vercors…

Bingo !

Bashung bingo....jpg
Tu m'as gagné au bingo
C'était moi ou le chihuahua
D'accord je suis pas un cadeau
Je tâche un peu mais je ne déteins pas

(...)

Oh ferme les yeux j'arrive
Je débarque expresso viens m'ouvrir
Oh coucou la surprise
J'ai peur des retours et c'est pas recommandé


Retours ( Boris Bergman / Alain Bashung )
Pizza ( 1981 )

détourné et posté par Olivier

13/10/2009

Voies d'eau dans la coque du Poséidon

Sombre_bassin.jpg
Est-ce un espadon
L'oeuf d'un esturgeon
Ou un concours de circonstances
Qu'aurait engendré ce paysage désolé
De n'être pas resté ?

Oh oh Vertige de l'Amour

Vertige de l'amour Bashung.jpg
Tu t'chopes des suées à Saïgon
J'm'écris des cartes postales du front
Si ça continue j'vais m'découper
Suivant les points les pointillés
Vertige de l'amour


Désir fou que rien ne chasse
L'coeur transi reste sourd
Aux cris du marchand d'glaces
Non mais t'as vu c'qui passe
J'veux l'feuilleton à la place
Vertige de l'amour

J'ai crevé l'oreiller
J'ai dû rêver trop fort
Ca m'prend les jours fériés
Quand Gisèle clape dehors


Vertige de L'amour (Boris Bergman / AlainBashung)
Pizza ( 1981 )

détourné et posté par Olivier

12/10/2009

Camping Jazz

 

 

pot au feu seul dans la nuit.jpg


Je m'attaque au pot au feu seul dans la nuit

 

 

 

teepee.jpg

Adieu tipee on fait comme on a dit

 

 

 

fait naturel je crois qu'on est suivi....jpg

Fais naturel je crois qu'on est suivi

 

 

 

 

 

Une nuit sans Georges (brassens).jpg
Encore une nuit sans Georges

Geooooorrrrrgggeeeessssss...