website statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/10/2009

Oh oh Vertige de l'Amour

Vertige de l'amour Bashung.jpg
Tu t'chopes des suées à Saïgon
J'm'écris des cartes postales du front
Si ça continue j'vais m'découper
Suivant les points les pointillés
Vertige de l'amour


Désir fou que rien ne chasse
L'coeur transi reste sourd
Aux cris du marchand d'glaces
Non mais t'as vu c'qui passe
J'veux l'feuilleton à la place
Vertige de l'amour

J'ai crevé l'oreiller
J'ai dû rêver trop fort
Ca m'prend les jours fériés
Quand Gisèle clape dehors


Vertige de L'amour (Boris Bergman / AlainBashung)
Pizza ( 1981 )

détourné et posté par Olivier

12/10/2009

Camping Jazz

 

 

pot au feu seul dans la nuit.jpg


Je m'attaque au pot au feu seul dans la nuit

 

 

 

teepee.jpg

Adieu tipee on fait comme on a dit

 

 

 

fait naturel je crois qu'on est suivi....jpg

Fais naturel je crois qu'on est suivi

 

 

 

 

 

Une nuit sans Georges (brassens).jpg
Encore une nuit sans Georges

Geooooorrrrrgggeeeessssss...

08/10/2009

Monsieur Bashung: Elégance


2eb53ccb.jpg

Echantillon décolleté en V
Pourquoi m'as-tu quitté ?
Fléche assortie
Seule particularité élégance


podcast


Du bout de ma planche j'observe la fin de l'été
Tout est si calme ce soir
Puis-je frimer ?
Arrivera t-on seulement à tout goudronner
Mon absolution, puis-je cogner ?
Faudra bien rentrer améliorer le schuss
Madame n'a cessé d'être douce
Sommes-nous certains d'être sûrs d'être détendus
Tout est si calme ce soir
Puis-je être ému ?

Echantillon décolleté en V
Pourquoi m'as-tu quitté ?
Fléche assortie
Seule particularité élégance


Elégance ( Alain Bashung- PAscal Jacquemin / Alain Bashung )
Figure Imposée ( 1983 )

posté par Olivier

06/10/2009

Alain Bashung : C'est comment qu'on freine ( 1982 )

 

Puisque désormais ne restent que des archives, cette vidéo vous l'avez peut être déjà vue. Peu importe! Que ne durent que les moments doux, et que ne doux...

C'est comment qu'on freine ? Une question métaphysique essentielle pour Monsieur Bashung, une chanson d'anthologie, un sommet musical co-écrit par Bashung et Gainsbourg, à voir ou à revoir pour le plaisir des yeux et des oreilles.

 

posté par Olivier

03/10/2009

Un extrait de roche


Ottiger_Vincent____Bashung.jpg
Je n'étais q’une ébauche au pied de la falaise
Un extrait de roche sous l’éboulis
Dans ma cité lacustre à broyer des fadaises

Malaxe
Le cœur de l'automate
Malaxe
Malaxe les omoplates
Malaxe le thorax

Malaxe ( Alain Bashung- Jean Fauque / Alain Bashung- Les Valentins )

Fantaisie Militaire ( 1998 )

pavé signé Ottinger Vincent

 

posté par Olivier