website statistics

26/05/2012

Revue de presse Bashungnienne

cadre-bashung.jpg

 

Une petite revue de presse Bashungnienne, où on peut constater que Alain Bashung est bel et bien installé dans la mémoire collective. 

Je pense pour ma part que, dans quelques années, Bashung sera repris de part et d'autre, et cité en exemple encore plus qu'aujourd'hui ! Nous en sommes juste au début !

Hier soir tard, je regardais la vidéo où il chante Les mots bleus. J'étais comme d'habitude totalement bouche bée devant lui et, pour la première fois depuis Mars 2009, je me suis cette réflexion à voix haute :

"Qu'est-ce que je t'ai aimé... "


Ce qui m'a surpris, c'est de parler de lui au passé. Puis en continuant à regarder la vidéo, je lui ai dit aussi "Si tu savais tout ce que tu m'as apporté"

Puis toujours avec les yeux pleins d'admiration, j'ai continué à regarder la vidéo...

Bref, cette histoire d'amour ne sera jamais finie, et c'est tant mieux !!!!


Place à la revue de presse :

Tout d'abord, un grand Bravo à ce journaliste, pour ce titre merveilleux :

Cliques ICI

Et Bravo aussi pour finir l'article sur un clip de Bashung  !! Respect M'sieur  !!!!


Ensuite :

De la reprise encore et toujours de la reprise !! Loin derrière les artistes connus qui reprennent avec plus ou moins ( souvent moins que plus pour moi) de succès les chansons de Bashung, il y a aussi les pas connus, les sans caméras...

Cliques ICI

Puis pour finir :

Une info déjà évoquée, Arthur H en Tête de chou... faut voir  !!!!! 

Cliques ICI Tête de Chou 

Oser, Osez; Osons...

11:18 Écrit par GreggoryEess | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook

12/05/2012

Malédiction

Malédiction.jpg

(...)

Nous ne quitterons pas cette île de rêve
Sans jeter un dernier regard
A colorier chez soi ou à consumer sur place

Je m'allume et je passe sur manuel
Sur tes lèvres comme un lipsus

 

Malédiction ( Boris Bergman / Alain Bashung )

Passe le Rio Grande ( 1986 )

Souvenir posté par Olivier

25/04/2012

Le dessous des balançoires...

porte monnaie feminin.jpg

 

S'il suffisait de s'offrir
 Au premier volcan venu


 Est-ce aimer
 Est-ce aimer

(...)

Toi aussi tu te noieras

Dans ce désert imbuvable

Toi aussi tu te perdras

Dans de beaux draps

S'il suffisait

De se refaire une beauté

Pour retrouver grâce à tes yeux

(...)

Est-ce aimer

Est-ce aimer

(...)

S'il suffisait de croire

Le dessous des balançoires


Que cette chanson est belle, et... profonde. En effet, s'il suffisait, s'il suffisait de se  maquiller pour être beau, s'il suffisait après un départ, de combler le vide par un autre corps ! S'il suffisait de ça, tout serait plus simple...


 

20/04/2012

Résident de la République 2012

bashung,interview,bleu pétrole,libération,résident de la république

MonsieurBashung.com, n'est évidement pas une tribune politique, pourtant, quelque soit l'issu du scrutin présidentiel, quelques soient vos opinions personnelles et les miennes, je voulais simplement que l'on se souvienne de ces phrases pleines de lucidité et de clairvoyance du citoyen Alain Bashung, chanteur engagé socialement mais politiquement rare.

Sur ces bonnes paroles, je vous met le lien vers l'article complet de Libération datant du 20 mars 2008 qui aborde plus généralement l'album Bleu Pétrole et témoigne d'une vision sans concession de la société actuelle.

http://www.liberation.fr/grand-angle/010176848-bashung-hu...

 

Oliver

18/04/2012

Quoi moi, l'aimer encore ?

bashung,gainsbourg,l'homme à tête de chou,marilou

 Des clous !

podcast


L'Homme à Tête de Chou ( Serge Gainsbourg )

L'Homme à Tête de Chou ( 1976 ) ( Bashung 2011 )

 

Olivier